Les réseaux sont particuliers… parfois vides de sens, d’autres fois plein d’inspiration, d’espoir et de réconfort.

En ce moment, une sœur de coeur est en route vers les étoiles… et j’ai besoin de déposer ceci, qui me traverse.

Te dire que tu n’es pas seul.e.


Quand c’est trop lourd à porter, tu n’es pas seul.e. Quand cela semble insurmontable, tu n’es pas seul.e. Quand tu ne vois pas de solution, tu n’es pas seul.e. Quand tout paraît s’effondrer autour de toi, tu n’es pas seul.e. Quand tu te sens abandonné ou rejeté, tu n’es pas seul.e.

Je voulais que tu le saches, que tu le lises, que tu l’entendes, que tu le sentes, que tu t’en souviennes.

Aies la force de demander, de faire un signe, même deux ou trois, parce que, oui, TU es important.e ! Une présence, une écoute avec le cœur peut sembler dérisoire et pourtant c’est un vrai baume de tendresse et d’amour pour l’âme... essaie.


Si tu as l’habitude de donner et d’être cette personne pour l’autre, c’est d’autant plus essentiel d’arriver à recevoir, quand toi tu es en détresse.


Relis ce message pour le noter quelque part en ton for intérieur. Ensemble on est plus fort.

En toute bienveillance, Sophie

Être fort signifie regarder en nous et accepter qui nous sommes. C'est accepter que nous vivions des émotions... C'est accepter de les libérer. Être fort ne signifie pas ne pas pleurer... C'est av