top of page

Et toi, tu t'écoutes?


"Toi, tu prends vraiment soin de toi et tu t'écoutes en fait." Voilà ce qu'une proche m'a dit ce weekend.

Ca m'a fait réfléchir parce que, oui, je m'écoute mais, comme le cordonnier qui est le plus mal chaussé, en tant que thérapeute, tu ne t'écoutes pas toujours à temps. Dernièrement, ma tête a pris toute la place. C'est elle que j'ai écouté de façon intensive pour développer et faire connaître mes services de coach et thérapeute holistique. J’étais en mode nez dans le guidon. Je n'ai écouté ni mon cœur, mon corps, ni ma joie... Résultat des courses, je dormais mal, était fatiguée, sensible, impatiente, dans l'urgence. Puis j’ai eu un déclic la semaine dernière, je me suis dit qu'il était graaand temps que j’écoute mon cœur, mon corps (qui était las et tendu) et me reconnecte à ma joie. Que j'aie rechercher cette énergie-là. J’y ai mis le paquet : je suis allée passer du temps avec des proches, j’ai fait une grande balade à la rivière car elle réveille mon enfant intérieur (c'est son Disney land à lui) et je suis allée danser. J’ai pu lâcher la pression et me recharger d’énergie légère et de joie. Finalement c'est un peu comme quand on va chez le médecin et qu'il constate qu'on a besoin de vitamines. On a le nom de la vitamine, on va à la pharmacie l'acheter et on fait une cure. Je te partage ceci car à un moment, c'est à toi de voir où est ta limite. Et que vas-tu faire une fois que tu l'as atteint ? Et aussi de te poser la question si ce serait pas mieux de prendre ta vitamine avant d'atteindre ta limite et d'être en manque de... Justement pour ne pas devoir faire une cure de 3 mois et donner un coup de boost à la machine de ton énergie, sans attendre que tout se soit épuisé. Prendre soin de soi, c'est ça aussi.


A bientôt!

Sophie

Comments


bottom of page