La courageuse et son ouvrage m'ont fait penser aux cycles et à la trame d'une vie (de la mienne en l'occurrence).

Parfois bien linéaire et d'autres où ça part en cacahuète, bien loin du plan initial ou d'un quelconque plan d'ailleurs.

Est-ce que ça te parle?


La vie est une suite de passages, de cycles, de caps. Quand tu en as passé un, un autre commence et, dans le grand tout d'une existence, ils se cumulent.

Quand tu penses avoir tout fait comme prévu, ben non, un truc vient semer la pagaille et crée un trou. Quand tu es dans le trou, tu peux t'y perdre, te désoler...

Tu peux aussi décider d'en sortir, de prendre (enfin) du recul et de changer de lunettes pour le voir autrement. C'est là que, comme par magie, d'autres facettes apparaissent...

Oui, là!


C'est là qu'il y a moyen d'en retirer quelque chose: Un apprentissage, une idée, une action, une adaptation, un deuil...

Le plus important est de te rappeler que tu es ton propre artiste! Dessine ta vie, ta toile. Elle t'est unique et belle par nature.


Tes pensées créent ta réalité et, tant que tu peux penser, tu vis!

Quand tu vis, tu peux créer chaque minute de ta route.

Si tu as besoin ou envie d'en changer, (re)prends les commandes. Recommence, remplis le trou, contourne le ou saute par dessus, bouge...


En ce qui me concerne, aujourd'hui, j'ai observé ma toile et quelques trous.

A mes crayons pour changer de pensées et de réalité, tout simplement parce

que je le peux et que je le veux. Chaque pas compte.


Et toi bel.le artiste, où en es-tu?

Au plaisir de t'accompagner sur ta voie. Sophie








Être fort signifie regarder en nous et accepter qui nous sommes. C'est accepter que nous vivions des émotions... C'est accepter de les libérer. Être fort ne signifie pas ne pas pleurer... C'est av